Société

SOS Racisme dénonce, vidéos à l'appui, le racisme de certains établissements de plages privées à Juan-les-Pins et Antibes, où des  couples noirs et maghrébins se voient refuser l'accès sous prétexte que le lieu est complet. L'association compte déposer plainte pour discrimination.

La Gironde à nouveau dans l'enfer des feux (2) - 10/08

En Gironde, près de Landiras déjà ravagé par les flammes en juillet, d'importantes reprises de feux se sont déclarées mardi. En moins de 24 heures, 6000 hectares sont partis en fumée, et 18 maisons ont brûlé, témoignant de la vigueur des flammes. La sécurité civile relate d'ailleurs n'avoir jamais connu une telle progression et parle d'une "puissance de feu hors norme". La gravité de ces reprises de feux s'explique par les conditions météorologiques très défavorables à l'heure actuelle en Gironde. Le département a été placé en vigilance orange canicule par Météo-France. Ce mercredi des pics à 37°C sont attendus. On en parle avec : Adrien Porton, envoyé spécial de BFMTV à Hostens (Gironde). Christophe Chantepy, expert en Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI) pour l'ONF. Sophie Panonacle, députée "Renaissance" de la 8ème circonscription de la Gironde. Jean-Louis Dartiailh, maire d'Hostens (Gironde). Matias Arraez, envoyé spécial de BFMTV à Hostens (Gironde). Jean-Yves Courbin, pharmacien d'Hostens (Gironde). Le commandant Alexandre Jouassard, porte-parole de la Sécurité Civile.

Huit grands feux en cours en France - 10/08

Comme en Aveyron ou dans le Maine-et-Loire, huit grands feux sont toujours en cours dans le pays. En Isère, le feu est désormais maîtrisé. Gérald Darmanin a lancé ce mercredi un appel à la mobilisation de tous les sapeurs-pompiers volontaires. Le ministre de l'Intérieur a aussi appelé les collectivités et les entreprises à libérer de leurs fonctions les pompiers volontaires qu'ils emploient, pour renforcer le dispositif de lutte contre les incendies exceptionnels de l'été. On y revient avec : Le commandant Alexandre Jouassard, porte-parole de la Sécurité Civile. Christophe Chantepy, expert en Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI) pour l'ONF.

La Gironde à nouveau dans l'enfer des feux - 10/08

En Gironde, près de Landiras déjà ravagé par les flammes en juillet, d'importantes reprises de feux se sont déclarées mardi. En moins de 24 heures, 6000 hectares sont partis en fumée, et 18 maisons ont brûlé, témoignant de la vigueur des flammes. La sécurité civile relate d'ailleurs n'avoir jamais connu une telle progression et parle d'une "puissance de feu hors norme". La gravité de ces reprises de feux s'explique par les conditions météorologiques très défavorables à l'heure actuelle en Gironde. Le département a été placé en vigilance orange canicule par Météo-France. Ce mercredi des pics à 37°C sont attendus. On en parle avec : Matias Arraez, envoyé spécial de BFMTV à Hostens (Gironde). Le commandant Alexandre Jouassard, porte-parole de la Sécurité Civile. Christophe Chantepy, expert en Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI) pour l'ONF. Jean-Marc Pelletant, maire de Landiras (Gironde).

Story 2 : Gironde, "Le feu est toujours en progression" - 10/08

En Gironde, près de Landiras déjà ravagé par les flammes en juillet dernier, d'importantes reprises de feux se sont déclarées mardi 9 août. En moins de 24 heures, 6 200 hectares sont partis en fumée, 1 000 pompiers sont engagés et 10 000 personnes ont été évacuées. La gravité de ces reprises de feux s'explique par les conditions météorologiques très défavorables à l'heure actuelle en Gironde. Quel est l'état des lieux dans les communes de la Gironde, Saint-Magne et Belin-Béliet ? On en parle avec: Ghislaine Charles, maire de Saint-Magne (Gironde). Eric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF). Et Matias Arraez, envoyé spécial de BFMTV à Belin-Béliet (Gironde).

Story 1 : La Gironde à nouveau dans l'enfer des feux - 10/08

En Gironde, près de Landiras déjà ravagé par les flammes en juillet, d'importantes reprises de feux se sont déclarées mardi. En moins de 24 heures, 6000 hectares sont partis en fumée, et 18 maisons ont brûlé, témoignant de la vigueur des flammes. La sécurité civile relate d'ailleurs n'avoir jamais connu une telle progression et parle d'une "puissance de feu hors norme". La gravité de ces reprises de feux s'explique par les conditions météorologiques très défavorables à l'heure actuelle en Gironde. Le département a été placé en vigilance orange canicule par Météo-France. Ce mercredi des pics à 37°C sont attendus. On en parle avec : Matias Arraez, envoyé spécial de BFMTV à Hostens (Gironde). Virgilia Hess, journaliste Météo à BFMTV. Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF). Jean-Louis Dartiailh, maire d'Hostens (Gironde).