Economie

Prix du carburant: le gazole grimpe de 11 centimes et repasse la barre des 2 euros

Les prix du carburant grimpent encore. - FRANCK FIFE © 2019 AFP

Malgré l'aide gouvernementale, les prix des carburants enflent à nouveau et le gazole repasse la barre symbolique des 2 euros, une première depuis la mise en place de la ristourne.

Encore plus haut mais jusqu'à quand? Après une hausse de plus de 13 centimes la semaine d'avant, le prix du carburant a encore progressé cette semaine.

Selon les données du Ministère de la Transition écologique au vendredi 10 juin, le gazole a progressé de 11 centimes sur les sept jours précédents et tutoie à nouveau les sommets. Le litre du carburant le plus consommé en France valait 2,07 euros la semaine passée, son plus haut niveau depuis fin mars. Depuis la mise en place de l'aide carburant de l'Etat, le prix n'avait plus dépassé cette barre symbolique. Sans cette ristourne, le litre serait donc compris entre 2,22 et 2,28 euros le litre en moyenne!

Concernant le SP95-E10, la hausse est moindre mais le carburant reste plus cher en moyenne que le gazole. Il faut compter en moyenne 2,10 euros le litre, en hausse de 3 centimes sur une semaine. Après être passé sous celui du gazole début mars, le prix de l'essence est de nouveau plus élevé depuis la mi-mai. Le sans-plomb bat donc un nouveau record pour l'année 2022. Le SP 98 s'achète lui en moyenne à 2,20 euros le litre, son record historique.

Après la ristourne qui ne suffit plus à compenser la flambée des cours du Brent (au-dessus de 120 dollars le baril), le gouvernement songe à mettre en place une nouvelle aide pour les Français qui roulent beaucoup.

"Nous travaillons à un dispositif qui permet d'être plus fin et d'accompagner en particulier ce qu'on appelle les "gros rouleurs", tous ceux qui ont besoin de carburant pour travailler et qui ont une consommation obligée", confiait sur BFMTV fin mai la nouvelle ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.

Ce dispositif devrait être proposé à la rentrée de septembre.

https://twitter.com/FredericBianchiFrédéric BianchiJournaliste BFM Éco